Semaine du 23 au 29 juin

Publié le par thomas

Mercredi, j'ai muré la porte qui reliait la grange au garage, vu qu'elle sera déplacée et cela nous permet d'avoir un local fermé pour stocker un peu de matériel.










Pendant ce temps, mon beau-père approvisionne le chantier de 9 tonnes de sable.

Jeudi, j'ai commencé à déposer le portail de la façade sud qui avait été muré. Ceci pour nous permettre d'évacuer les gravats.











Mais après quelques pierres déposées, c'est la surprise : la ferme qui repose sur la poutre et assemblée par une queue d'arronde ne repose plus que sur 10 cm. Il faut donc sécuriser la toiture. Nous décidons de chaîner la ferme à la poutre. Là, des courses s'imposent.

Vendredi,
- mise en place du tirant,
- suite du démontage du mur et
- début d'évacuation des gravats.























Les bières offertes par le voisin (l'ex-propriétaire) ont été fatales pour la suite de l'après-midi car le tracteur n'a pas voulu redémarrer.

Samedi,
Un peu de mécanique réalisée par Jean-Pierre remet le tracteur d'aplomb pour poursuivre l'évacuation des gravats.
Une visite du matin à un artisan de Travaux Publics nous ammène à un RDV l'après-midi sur le chantier. Par hasard, son fils est en train de combler un puisard à 500m de notre grange. L'artisan nous demande ce qu'on fait des gravats et que si on accepte, il les emporte dans les 5 minutes. Nous : pas de problème! vu le peu de place qu'on a sur le terrain. Effectivement, dans les 10 minutes qui ont suivi, le terrain est nettoyé à la pelleteuse (environ 12m3 de gravats).Même pas eu le temps de prendre de photos!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article