Atelier charpente.

Publié le par thomas

Premièrement, mon père c'est attaqué à un abri avec comme matière première les chevrons récupérés sur la charpente que nous avons démonté.
 
Et le tout sur roulettes, quel luxe!!!

Deuxièmement, la charpente, la vraie!!!
En douglas et taillé à l'abri chez Jean Pierre sous son hangar.

Ici, le rêve, une mortaiseuse à chaîne que l'on m'a prété (merci Olivier), vous n'imaginez même pas le bonheur avec cette machine, environ 2 mn la mortaise, sinon au moins 1/2H à 3/4H à la main.











Coupe des longueurs à la tronçonneuse, un coup de rabot dans les embrèvements.




















Assemblage des éléments, ça baise!!!












Il y a deux fermes à entrait retroussé. Sur la photo ci-dessus à droite, vous aperçevez les jambes de force au fond à gauche et sur la photo ci-dessous la partie supérieure.


Elles sont pour l'instant stockées à l'abri en attendant la pose, mais quand ??
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

fred 24/08/2008 16:47

c'est tout simplement beau
fred